• Du temps pour le temps de...

    Voilà…

    Il m’a fallu du temps pour comprendre

    Bien sûr qu’il n’y a rien à comprendre !

    Juste des évidences qui se disent dans le silence.

     

    J’ai marché de Vézelay à Compostelle

    Pour de vrai, comme disent les enfants

    Et puis… suis revenue

    Cherchant, ce qu’il me fallait faire

    Comment le faire et même avec qui…

     

    Là, la réponse

    Cet état qui m’a portée à quitter la maison

    Sans attache, affrontant les peurs, et les larmes

    Tellement paisible et sereine au plus profond

    Cet état est là, partout…

     

    « Juste sentir en son corpsMots soufflés... »

    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :