• Le Fou

    Couper la branche sur laquelle il est assis

    Seule la lucidité du fou

    Ose ce plongeon.

     

    « L'homme invisibleLe comptage du temps »

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    Dimanche 2 Novembre 2014 à 04:55

    J'en connais tellement dans mon milieu professionnel ! Le plus inquiétant c'est qu'ils ne sont ni vraiment fous, ni vraiment lucides happy . A croire que, pour ces gens là, le suicide et un instinct de survie.

    Bises et belle journée

    2
    Dimanche 2 Novembre 2014 à 05:52

    Le fou
    Il a écrit sur l'autan
    les mots de son délire.
    Il a plané dans le temps
    sur des rêves chargés d'avenir,
    hurlant ses cris vivants de souvenirs ,
    et d'espoirs d'avant.
    Puis, sans rire,
    le vent a semé ses foucades,
    et ses rodomontades
    sur des océans de temps perdu,
    sous des soleils éperdus,
    où des êtres bizarres
    tendent au hasard
    leurs mains
    engourdies
    pour s'emparer de sa folie ,
    jeter leurs souvenirs d'humain,
    et enfin devenir
    fous.

    Peache 209

    3
    Lundi 3 Novembre 2014 à 04:26

    L'espèce humaine en tant que telle, et le monde que nous faisons en atteste, est une espèce gravement atteinte par la folie.

    Alors ces quelques mots ne parlent pas des fous, et nous, qui ne le serions pas...

    yes

    Que votre journée soit belle, à tous les deux, et à tout ceux qui passent par ici...

     

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :