• Longtemps qui n'est pas

     Longtemps,

     Mais le temps n’est pas

     Je t’ai attendu

     J’ai pleuré, imploré

     Tu ne venais pas.

     

    Et pourtant tu étais si près,

    J’ai failli t’étouffer.

     

    Et puis, je n’ai plus attendu

    Dans une grande fatigue

    Me suis allongée-là

    Sans plus rien en moi

    J’ai ouvert les yeux

    Tu étais là.

     

    « Ouvrir les yeux et VoirSous la couverture »

    Tags Tags : , ,
  • Commentaires

    1
    Lundi 6 Avril 2015 à 07:53

    Bonjour Des mots, je lis dans ce texte la magie du lâcher-prise.
    Demandes et tu obtiens,
    lorsque tu cesses de vouloir et de t'accrocher.

    2
    Ron
    Lundi 6 Avril 2015 à 08:30
    Ron

    Très beau texte, mais  la beauté ne manque pas aux autres textes bien entendu.

    3
    Lundi 6 Avril 2015 à 14:15

    Belle journée à vous Eric et Ron

     

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :