• On dirait que ...

    Alors... tu me parleras encore et encore de l'illusion

    Illusion d'aimer, illusion de voir, illusion de percevoir

    Que nous ne pouvons que l'illusion

    Tu me parleras encore de ce qui m'a fait pleurer si fort

    Au cœur de la nuit, que non ce n'est pas ça !

    C'est ce que tu disais.

     

    Je ne pleure plus

    Chaque jour plus forte

    Chaque jour plus droite

    Jouant avec les arrêtes de la forme illusoire

    Jouant avec les pleins et les déliés

    Jouant d'une manière absolument sérieuse

    Et toi, là, en moi, ineffaçable.

     

    « Les danseursEt puis... il y a l'amour »

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :