• Sur la diagonale

    Oh doux chant de mon amour

    Parce que l'observateur séparé de son objet

    Le raisonneur au commande de sa capacité à analyser

    Dicte le réel, t’enfuiras-tu là-bas où je ne suis pas ?

     

    Non, tu es là bien vivant

    Alors chacun à sa place

    A sa juste place

    Tous les temps en même temps.

     

    « Si simplement...

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :