• Toi

    C'est une fenêtre qui s’ouvre…

    Sur quoi ?

    Je ne sais pas

    Et pourtant tout est différent.

     

    Émerveillement

    Sans objet et sans cause

    Apparents

    Que tout se réjouit

    Le monde est joie.

     

    C’est donc que quelque chose

    Faisait obstruction

    Quelque chose qu'on ne voyait pas

    Et pourtant si lourd et pesant.

     

    « La boucheDans ce silence »

    Tags Tags : ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :