• De cette confiance ... sans limite

    Se suspendre à ce fil que tu me tends,

    Il me faut alors lâcher celui qui me retient

    Dans cette réalité, où j’ai tant prospecté

    Au nom de la raison, pour une représentation

    Lâcher la dualité qui fait le bien et le mal.

     

    Ne plus rien juger de cette folie humaine,

    Surfer sur la vague, toutes les vagues.

    Une plume d'ange à la main.

     

    « De celui-là De l'un à l'autre, tout va bien... »

    Tags Tags : , ,
  • Commentaires

    1
    Lundi 15 Avril à 18:23

    Bonsoir "Des mots "

    Quel sentiment de légèreté !!

    Belle soirée

     

     

      • Mardi 16 Avril à 05:58

        Belle journée à toi  Dia !!! 

        Merci

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :